Cession reprise
Publié le - 530 hits -

Commencer une entreprise quand on est au chômage

Grâce à ce site vous aurez les informations nécessaire qui vous expliquera une alternative lorsqu'on a perdu son travail et qu'on a envie de se reprendre en commençant une activité à son propre compte. Il est possible de bénéficier d'aides ou de subventions octroyées par le pouvoir publique.

Les différents types d'aide octroyé

  • L'aide aux chômeurs créant ou reprenant une entreprise : Accre

Comme cet intitulé l'indique, c'est une subvention qui est octroyé à des personnes montrant une volonté de lancer ou de relancer une affaire. Cet aide peut revêtir plusieurs facettes. Elle peut par exemple signifier que le bénéficiaire n'aura plus à payer en totalité certaines charges sociales. Par ailleurs ne bénéficieront de cet aide qu'une certaine catégorie de demandeurs :

  1. Les demandeurs ayant une indemnité de pôle emploi
  2. Lles demandeurs bénéficiant du RSA ou de l'ASS
  3. Les demandeurs ayant perdus leur emploie par faute de redressement de l'entreprise ou par faute de liquidation judiciaire.

Aussi pour bénéficier de cet aide il faut qu'au préalable le candidat se soit inscrit sur la liste des demandeurs d'emploi depuis six mois quand on considère une période de dix huit mois. D'autres critères entrent en compte mais de façon générale, il faudra remplir les critères ci dessus ou être porteurs d'un projet pertinent en zone rurale sensible, être âgé de plus de 50 ans et éligible au Nacre mais les moins de trente ans devront prouver qu'ils étaient éligibles à un contrat emploi jeune qui a été rompu.

  • L'autre type d'aide c'est l'Arce qui signifie aide à la reprise ou la création d'entreprise qui ici concerne plus les chômeurs indemnisés. Il est octroyé sous condition par Pôle emploi. Ce qu'il faut en plus savoir c'est que cet aide ne peut pas être cumulé à un autre type d'aide mais pour en bénéficier il faut déjà être admissible pour l'Accre.